Le Marché médiéval d’ Etterbeek

Bruselas Destreza, marché médiéval d' Etterbeek 2017

Le marché médiéval d’ Etterbeek, qui, comme son nom ne l’ indique pas, a lieu dans la partie autour du jet d’ eau du parc du Cinquantenaire (Bruxelles), juste à côté de la station de métro Mérode, et notre club d’ escrime historique, Bruselas Destreza, ont une histoire commune qui remonte à déjà quelques années.

Au fil du temps, ce marché, grâce à son implantation au parc du Cinquantenaire, s’ est également peu à peu transformé en fête du club: ce sont trois jours où, se retrouvent, récents ainsi qu’ anciens membres du club pour croiser le fer, boire un coup ou simplement bavarder. Et pas nécessairement dans cet d’ordre, ce qui est préférable.


Nos dates du marché médiéval d’ Etterbeek au Cinquantenaire:

  • Année de sa première installation au cinquantenaire et prémices de Bruselas Destreza: 17 au 19 Mai 2013
  • Prémices de Bruselas Destreza, suite: 6 au 8 Juin 2014.
  • Première lice: 22 au 24 Mai 2015.
  • L’ installation s’ organise: 13 au 15 Mai 2016.
  • Notre installation prend sa forme définitive: 2 au 4 Juin 2017. 
  • Marché médiéval d’ Etterbeek 2018: du 18 au 20 Mai.


Un peu d’ histoire.

Le marché médiéval d’ Etterbeek a plus de 25 ans et a commencé, au début des années nonante du siècle dernier, bien petit dans un parc appartenant à la commune, enclos de nature en intérieur d’ îlot. Prenant de l’ ampleur, il a migré dans une avenue proche. Si cette solution convenait à un marché, donc essentiellement composé de marchands ayant des échoppes pouvant s’ installer sur du bitume, il était, par contre, impossible d’ y avoir un lieu de campement et, à fortiori, d’ y accueillir des compagnies de reconstitution qui viennent avec armes et bagages, incluant des tentes nécessitant de l’ herbe, ou, à minima, de la terre battue.

Il a donc fini par déménager au parc du Cinquantenaire de Bruxelles en 2013.

C’ est à cette époque que remontent les fondations de notre club: Juan Lo Negre, notre maître d’ armes, fraîchement arrivé de Valencia, et, associé à une jeune compagnie de reconstitution médiévale, y a  fait démonstration de ses talents, attirant ainsi ses premiers élèves.

C’ est à cette époque que le conteur entre en scène.

Voisin du parc et le printemps de cette année là étant plus que clément, voire chaud et ensoleillé, une très forte envie de photos me titillait l’ index de la main gauche.

Après avoir découvert que le marché médiéval d’ Etterbeek avait élu domicile dans le parc du cinquantenaire, il ne m’ a pas fallu très longtemps pour débarquer dans le parc un vendredi après midi, et pratiquement y élire domicile pour les deux jours suivants, du 17 au 19 Mai. Ce que j’ ai fait l’ année dernière, grâce à l’ achat d’ une tente médiévale, et referai très certainement cette année encore. Quant aux suivantes, qui sait. N’ anticipons donc pas.

Comme je le disait ci-dessus, j’ y ai donc rencontré Juan en Mai 2013 et été séduit par son approche de l’ escrime, à la fois pratique et élégante. Mais il m’ a fallu encore plus d’ un an avant de franchir le pas. L’ année qui a suivi a vu l’ association de Juan Ló Negre et de cette compagnie médiévale se rééditer, mais, cette fois, certains de ses élèves se sont joints à eux (6 au 8 Juin 2014).

Ce n’ est qu’ au printemps 2015 que nous avons occupé notre espace propre, situé du côté de l’ avenue des Gaulois, en partage avec un autre club d’ escrime historique, basé sur ce qui se nomme généralement la méthode Allemande, alors que notre escrime provient d’ Espagne sous le nom de Verdedera Destreza. Nous n’ avions qu’ une simple lice et toute la place nécessaire, cette zone du parc étant encore inoccupée. Notre manière de procéder n’ étant pas encore bien définie, nous avons amusé bien des adultes, avec nos lames en métal, et des enfants, avec des armes en bois (du 22 au 24 Mai 2015).

L’ année suivante a vu l’ ajout d’ une tente: Juan Lo Negre l’ avait ramenée d’ Espagne à la fin de ses vacances l’ année précédente (13 au 15 Mai 2016). Mais là n’ a pas été la seule différence: le club d’ escrime Bruselas Destreza avait pris de l’ ampleur et, grâce aux éléves qui se sont portés pour être volontaires sur le marché tout au long du week-end, nous avons pu y maintenir des démonstrations de manière relativement continue.

Le marché médiéval d’ Etterbeek, grâce à sa nouvelle localisation, a de plus en plus de succès, tant du nombre de châlands ques de marchands et autres compagnies de reconstitution médiévale, il a empiété sur la partie où nous avions installé notre première lice et il a fallu s’ organiser. L’ année 2017, du 2 au 4 Juin, ce sont donc trois tentes, une pour Via Bruxelensis, celle de Juan et la mienne qui sont venues encadrer la lice et mieux marquer notre présence. Et mon implication de plus en plus grande du côté démonstrations et combats, a vu diminuer le nombre de photos disponibles. Les élèves des deux clubs ont pu maintenir une série de démonstrations en presque continu.