La Rapière

Rapière

Des angles, des vecteurs, des cercles, des lignes de force.

Elégance et efficacité.

Des petits pas précis, équilibre, science du mouvement.

Des muscles dont on ignorait l’ utilisation.

Des lignes et encore des lignes.

L’ ultime évolution de l’ escrime pour l’ épée la plus évoluée.

Une partie des photos a été réalisée par Yves Devleminck